Qui dit nouvelle année… Dit également nouvelles résolutions ! 

“Et allez ! Je la sentais venir celle-là !… Les éternelles résolutions qui retombent comme un soufflé dès la deuxième quinzaine de janvier… Perso j’en suis encore à tenter d’appliquer celles de 2018… voir même 2017…”

Et si cette année, on changeait un peu de perspective ? Alors que généralement on se lance dans les habituelles tentatives d’arrêter de fumer, de manger moins gras ou sucré, de mettre la pédale douce sur Netflix, ou encore, de reprendre les cours de Yoga, les Pépites Vertes se lancent un nouveau défi pour 2020 : 

Adopter des résolutions exclusivement en l’honneur de Dame Nature !

Comment ? En transformant encore un peu plus notre quotidien et en multipliant les gestes éco-responsables nous permettant de réduire durablement notre empreinte carbone.

Pour ce faire, voici une liste de challenges plus ou moins engageants, ayant un impact direct sur la réduction individuelle d’émission de carbone. Chacun.e d’entre nous a le pouvoir d’apporter un changement à son échelle. Alors, il ne nous reste plus qu’à prendre notre courage à deux mains et à nous lancer ! Chaque petit geste compte, ne l’oublions jamais ! 

Résolution numéro 1 : Choisissons les courgettes à la bavette !

Essayons de tendre vers un régime végétarien, en diminuant notre consommation de viande et de poisson. Internet recèle de recettes végétariennes toutes plus alléchantes les unes que les autres. Outre le fait qu’un régime végétarien permet à lui seul de diminuer de 10 % de son empreinte carbone, en laissant les steaks hachés de côté c’est également notre santé qui nous aura à la bonne !

Résolution numéro 2 : Un coup de pédale ça fait pas de mal !

Dépoussiérons le vieux vélo au fond du garage et privilégions-le pour les courtes distances. Petit bonus à la clé : des fessiers de rêve et un teint frais !

Résolution numéro 3 : Pour nos voyages, optons pour le covoiturage !

Si le covoiturage permet évidemment de baisser les émissions de carbone par passager et par kilomètre, il nous fait également faire des économies et nous donne l’occasion de rencontrer de nouveaux amis (ou de pioncer tranquillement à l’arrière d’une voiture avec ses écouteurs sans risquer de louper son arrêt…)!

Résolution numéro 4 : Réduisons nos trajets en avion !

L’herbe est toujours plus verte ailleurs ! Pourtant, l’Europe recèle de merveilles architecturales et naturelles qui attirent les touristes du monde entier et qui pour nous, sont accessibles en train ou en covoiturage (et pour les plus motivés, à vélo ou même à pied!). En plus, pas de décalage horaires, de sandwichs hors de prix, de voisin qui dégaze à foison lors de la chute de pression, ni de risque de se faire confisquer son couteau suisse préféré… Bref, c’est tout bénef !

Résolution numéro 5 : Vêtements d’occasion… pour moins de pollution !

Les friperies, sites internets et magasins d’occasion en tout genre fleurissent de partout. La mode est à la seconde main ! On donne une deuxième vie à des habits souvent presque neufs, et pourtant bien moins chers. Un bon moyen d’accéder à la qualité à petits prix et de satisfaire les “shopping addict” ! Alors, laissons les chaînes de magasins de côté et allons plutôt fouiner dans ce petit monde parallèle, qui regorge de pépites ne demandant qu’à être dénichées !

Résolution numéro 6 : Mangeons du potiron… c’est de saison !

Manger local et de saison a un impact considérable sur notre empreinte environnementale, mais pas que. Privilégier les circuits courts permet également de soutenir notre agriculture, qui a du mal à faire face à la compétitivité des produits étrangers, pourtant souvent moins bons pour notre santé. Et puis, consommer du navet français ne risque pas de faire disparaître les orangs-outans… 

Résolution numéro 7 : deux degrés en moins… contre un pull en plus !

Ne transformons pas notre appart’ en sauna, choisissons plutôt de baisser le thermostat. En hiver, il n’est dans tous les cas pas recommandé de vivre dans une atmosphère tropicale. 19 degrés est donc la température idéale ! Les plus courageux descendrons jusqu’à 18, ce qui permet en prime de lutter contre les acariens! Pour une planète plus fraîche et un environnement plus sain, troquons alors un ou deux degrés contre le pull en laine de mémé… effet sex appeal garanti !  

Résolution numéro 8 : C’est décidé, je me mets au zéro déchet !  

Opter pour le vrac et refuser tout emballage, ça c’est une résolution qui déménage ! Nul n’est censé ignorer les dégâts que le plastique et la déforestation causent à Dame Nature ! Pour cette nouvelle année, dites alors au revoir aux produits emballés et bonjour aux tupperwares ! 

Résolution numéro 9 : Mon argent, je le gère ! En choisissant une banque éthique et solidaire !

Les banques investissent notre argent dans des projets qui polluent plus ou moins l’environnement. Si nous voulons être sûrs qu’il ne sert pas à financer des projets que nous ne cautionnons pas, choisissons les nous-mêmes ! Se renseigner sur les projets d’investissement que sa banque soutient et en changer au besoin permet de réduire indirectement mais considérablement son empreinte carbone.

Résolution numéro 10 : Rester motiver… Même après janvier ! 

 

…Et toi, quelles sont tes bonnes résolutions pour 2020 ? 

 

Source: 
Dugast, C., & Soyeux, A. (s. d.). Pouvoir et responsabilité des individus, des entreprises et de l’Etat face à l’urgence climatique. 21.